Une poignée d’heures matinales

 

Partir de bon matin, à la fraîche, tranquille pour quelques heures sans avoir de dénivelé à faire, sans efforts. Chose rare, mais appréciable aussi de temps en temps.
Il n’y a pas cet effort, ce dépassement de soi, ce lavage corporel et cérébral, mais il y a tout de même cette sensation de se sentir vivante, de pouvoir respirer.
Oui, je sais. Tout le monde respire, mais je ne parle pas de cette « banalité » vitale.
Je parle de respirer en prenant conscience d’être en vie, d’ouvrir ses poumons et de se laisser envahir par ce qui nous entoure.
Ce matin là, c’était un air frais devenant presque froid, un air véritable mélange de nuages aux saveurs de pentes rocheuses avec une pointe acide d’herbe ainsi que d’une brise florale pour adoucir la sensation.
Une invasion de bonheur avec un  pic particulier lorsque le soleil est enfin sorti du rideau de nuages.
Vous savez, cette sensation qui nous donne le sourire, qui nous fait penser que la nature est une merveille et que d’être avec elle à cet instant est un privilège, une chose à respecter.
Fermer les yeux, sentir l’instant, laisser les lieux nous envahir, ne plus faire qu’un et remercier la vie lorsque l’on rouvre les yeux.
J’aime être une petite chose dans cette immensité de vie.
Je ne cherche pas. Je suis. J’ai.
J’ai appris à regarder, à sentir, à écouter petit à petit. J’ai recommencé, insisté pour enfin passer de l’autre côté, du côté où les choses vraies repoussent le superflu et le négatif sans avoir à y penser. Je suis enfin « vivante ».

****

 

1- Lever de rideau

****

2- Quand la brume accroche la lumière

****

 

3-Au piquet. Si j’avais eu ces piquets là, enfant 😉

****

4- Lumière

****

5- Linaigrettes au vent

****

6- Plantation de montagne

****

7- Mon ombre dans la rosée

****

8- Merle à plastron avec sa progéniture ou « t’approche pas de mes petits!  »

****

9- Nourrissage

****

Lao-tseu

 

Pour vivre pleinement sa vie, il n’est pas nécessaire d’agir.
Pour vivre pleinement sa vie, il est indispensable d’être.
****
Qui ne pète pas est voué à l’explosion.
****
Il n’y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c’est le chemin.
****
Sois content de ce que tu as :
Réjouis toi de la réalité telle qu’elle est .
Quand tu comprends que rien ne manque ,
Le monde entier t’appartient
****
Publicités